//Stéphane Lupasco: Biographie

Stéphane Lupasco: Biographie

By | 2017-12-11T17:46:34+00:00 26 novembre 2017|Logique du tiers inclus contradictoire|0 Comments

Stéphane Lupasco[1] nait en 1900 à Bucarest. Il s’installe en France en 1916, effectue ses études secondaires au Lycée Buffon à Paris, puis obtient différents certificats en sciences et une licence de philosophie.

À la Sorbonne, il suit des cours de Louis de Borglie, Becquerel, Langevin. Etudiant en philosophie, il suit une formation en psychopathologie à Sainte-Anne où il rencontre Jacques Lacan, avec qui il restera en relation. En 1926, il publie un livre de poèmes, Dehors…(Stock).En 1929, il épouse Georgette Ghica.

Il soutient une thèse de doctorat de philosophie, sous la direction d’Abel Rey en 1935. Léon Brunschvicg salue en lui le « Hegel du XXe siècle ». Les deux tomes de sa thèse sont publiés chez Vrin: Du devenir logique et de l’affectivité, I- Le dualisme antagoniste et les exigences historiques de l’esprit, II- Essai d’une nouvelle théorie de la connaissance. Un complément à sa thèse s’intitulera : La physique macroscopique et sa portée philosophique, (Vrin 1935)

Il épouse en 1937, en deuxièmes noces, Yvonne Bosc, artiste peintre.

Durant la guerre, il tente d’arracher de Drancy son ami le poète Benjamin Fondane. En vain, puisque Fondane mourra à Auschwitz.

En 1941, il publie aux P.U.F. L’expérience microphysique et la pensée humaine (d’abord publié, en 1940 à Bucarest, en français, par la Fundatia Regala Pentru Literatura si Arta, avec des « Considérations Préliminaires »).

De 1945 à 1955, il est chargé de recherches au C.N.R.S., section épistémologie. Le contrat au C.N.R.S. ne sera pas renouvelé car ses travaux sont jugés inclassables. Proposé en 1952 pour une chaire au Collège de France, en 1952, en même temps que Maurice Merleau-Ponty , ce dernier l’emportera.

Entre-temps, Lupasco prend la nationalité française, publie Logique et Contradiction (P.U.F., 1947) et en 1951, Le Principe d’antagonisme et la logique de l’énergie (Paris, Hermann).

De là, il continue d’explorer l’expérience scientifique et l’expérience humaine : L’énergie et la matière vivante, Julliard, 1962; L’énergie et la matière psychique, Julliard, 1974, etc. Le livre Les trois matières[1] Julliard, 1960, qualifié par Claude Mauriac de « nouveau Discours de la Méthode« , obtient un grand succès.

[1] http://fr.wikipedia.org/wiki/Stéphane_Lupasco

Leave A Comment

%d blogueurs aiment cette page :