//Les routiers mélomanes Jean Yanne et Paul Meurcey

Les routiers mélomanes Jean Yanne et Paul Meurcey

By | 2022-06-23T17:20:15+02:00 22 juin 2022|Cinéma|0 Comments

L’objectif de ce site est de permettre et susciter le cheminement de la pensée lors de la rencontre d’antagonismes. On l’observe dans les sciences fondamentales, les sciences humaines, l’art, la littérature, ou tout simplement dans le quotidien.

Si l’opposition différencie et « braque » des antagonismes conséquemment figés, l’écart en revanche est fécond, les maintient en regard, crée une tension, une dynamique . « L’entre » ainsi considéré, duquel émane une troisième valeur, le tiers inclus, échappe à la détermination des éléments en interaction, se dérobe à leur stricte opposition.

Le tiers  inclus émane de ce chaos d’antagonismes inattendus, où les clichés sont totalement dé-radicalisés. Ces antagonismes peuvent être de nature classique ou convenue mais aussi d’apparence saugrenue.

 

Ainsi, Jean Yanne et Paul Meurcey font ici cohabiter un chaos d’interactions entre oppositions considérées comme socialement incompatibles. L’effet comique émane de l’inadéquation de la rencontre de clichés et d’une réalité peu ordinaire souvent considérée inconcevable.

Cette séquence « dés-absolutise »  l’image socialement admise, anime la réflexion hors des chemins de la pensée commune.

Les chauffeurs routiers peuvent-ils être :

  • poilus à la voix rauque, habillés en tenue prolétaire  dite  » Marcel », insulter des  chauffards comme des charretiers, tenir des propos agressifs et être
  • tout à la fois mélomanes avertis, homosexuels, tendres,

 

  • s’exprimer dans un langage simple et vulgaire, et
  • émettre un avis sensible, raffiné et expert sur une musique classique, ressentir une émotion à la lecture d’un texte classique,  qui ne semble pas appartenir à leur monde ?

Même la publicité se prête ici à cette opposition burlesque (siège Louis Philippe dans les camions).

 

L’effet comique nait de cet écart, de « l’entre » de ces oppositions inattendues, par réverbération de l’une dans l’autre non absolutisées dans des clichés d’appartenance sociale convenus et attendus.

 

La scène appelle une réflexion, engage une pensée tolérante, l’acceptation non catégorique des différences, échappe à l’opposition binaire radicale, est riche d’une interaction réciproque d’antagonismes non conventionnels.

 

***

 

Thème du tiers inclus : L’écart entre sensibilité artistique et clichés d’appartenance sociale

Antagonismes en interaction :  Culture ~ Appartenance sociale, Sensibilité artistique ~ Statut prolétarien,  Virilité ~ Homosexualité, Virilité ~ Émotivité,  Raffinement ~ Insultes,  Gamme musicale ~ gamme des poids lourds, Expertise musicale classique ~ Langage  ordurier, Sensibilité littéraire ~ Réactions primaires du chauffeur excédé.

 

 

 

 

 

Les routiers mélomanes

 

Jean Yanne

et

Paul Mercey

 

 

 

                                                       …

 

 

 

 

 

 

Leave A Comment

%d blogueurs aiment cette page :